Dormir sous tente

Nous dormons souvent sous tente, car des fois il n’y a pas de Warmshowers. Quand nous allons dans des campings, moi, mon frère et ma soeur, nous voulons tout de suite jouer. Mais ce n’est pas possible 🙁 Il faut monter la tente et ce n’est pas facile après une bonne journée de vélo. Il faut aussi souvent préparer à manger, car ça ne se fait pas tout seul. Et après on peut ENFIN jouer!

Des fois on doit malheureusement aussi faire des devoirs 🙁 Du genre écrire un texte comme celui que vous lisez, faire des exercices, et même les ECR, etc.

La tente

La tente c’est notre maison. On en a besoin pour chaque camping et pour le camping sauvage. C’est maman qui la porte dans la remorque, avec les matelas et les sacs de couchage. On en 1 pour les 5 et elle est assez grande pour se mettre debout à l’intérieur. Une fois la tente a brûlé, mais ça c’est une intox, il faut pas croire tout ce que vous lisez sur internet.

Elle nous protège bien de la pluie. On a un marteau super pour planter les sardines. Une fois on a dû mettre des longs bouts de bois à la place des sardines parce qu’on dormait sur du sable et on aurait pas réussi sans notre super marteau.

Au camping on n’a pas de coussins, donc on les fait nous-mêmes avec une veste doudoune, et un pull, une jaquette ou un T-shirt, comme ça:

On doit aussi gonfler 4 matelas avec des espèces de sacs bizarroïdes. On les attache à la valve du matelas, on les remplit d’air et on pousse l’air dans le matelas. Comme ça on souffle pas dedans le matelas, car sinon on met de l’humidité à l’intérieur en soufflant et ça moisit dans le matelas. Il y a des plumes dans le matelas pour nous isoler du sol et ne pas avoir froid la nuit.

On a des supers sacs de couchage qui nous protègent bien du froid. On a aussi des « Reactor ». C’est des sacs à viande en tissus qui permettent d’avoir encore un peu plus chaud s’il fait super froid, ou qu’on peut utiliser tout seuls s’il fait pas froid.

La cuisine au camping

Quand on arrive au camping on doit monter la tente, jouer, découvrir le camping et cuisiner. 

Avec mon papa on fait la cuisine. On prend la bouteille de fioul (pétrole) et on l’accroche au réchaud et on pompe de l’air pour mettre de la pression dans la bouteille. Après on tourne un truc pour faire sortir du fioul. Ensuite on prend une allumette, on allume le fioul et ça prend feu. Peu de temps après, le petit tuyau qui relie la bouteille et le réchaud chauffe. La flamme devient bleue et on met une casserole avec de l’eau sur le réchaud. Quand l’eau est chaude on met les pâtes et souvent on fait cuire des oeufs en même temps (pour le pique-nique du lendemain).

Des fois on cuisine avec le réchaud à bois (les Allemands sont les pros pour ce genre de réchaud et ils appellent ça un « hobo kocher ». le nôtre c’est celui-ci: Bushcraf Essentials Bushbox LF). On doit d’abord aller chercher du petit bois dans les environs. On allume le feu avec une allumette. ça prend plus de temps mais c’est plus rigolo. 

Après on mange et quand on a fini de manger on doit aussi faire la vaisselle. C’est tout le temps moi et mon frère qui devons faire la vaisselle.

La douche…

Ma maman me demande souvent de prendre une douche. Quand elle me dit d’aller faire la douche, je pars en courant. Mes parents me demandent au moins 50 fois de venir, puis ils s’énervent. Donc je viens tout doucement pour m’assoir dans un coin de la tente pour lire. Mes parents arrivent et me hurlent dessus. Je ne comprends pas donc je m’enfonce dans mon sac de couchage. ça énerve encore plus mes parents car ils disent que j’ai les pieds tout sales. Ils me hurlent encore plus fort dessus et me prennent ma liseuse. Je ne suis pas content donc je m’énerve et engage un duel de sacs de couchages avec mon frère (notre spécialité). Je le fais pleurer et me fais gronder très fort. Mon père me prend par le bras et me force à aller sous la douche. Je hurle à la mort et tout le camping m’entend. Je m’accroche à la tente et et pour finir je me reçois un gros seau d’eau froide avec du savon.

Des fois ça se passe un peu différemment et je vais faire ma douche assez vite.

Et d’autres fois c’est encore mieux car on met la tente dans un endroit où il n’y a pas de douche, donc je n’ai pas besoin de me laver. Une fois on a fait 5 nuits de suite sans avoir besoin de faire la douche. C’était cool.

Amael

Vidéo montage/démontage de la tente

On a fait une petite vidéo avec la GoPro pour montrer comment on monte et démonte la tente

Le Hase Pino pour tous les jours

Avant de partir, on se fait tous grand plaisir de rouler avec ce vélo exceptionnel.

Ici c’est Amael qui va amener les poubelles au Molok de la plus fun des manières !

Plus que 12 jours avant le départ ! On se prépare et on affine les derniers petits détails.

Premiers tests du Hase PINO

Aujourd’hui nous avons testé avec tous les enfants (et avec les cousins aussi!) le vélo particulier qui nous accompagnera durant notre voyage à vélo: le Pino de la marque allemande Hase Bikes.

Pour ceux qui ne le connaitraient pas encore, il s’agit d’un tandem (vélo à deux places) qui a la particularité de permettre à l’un des deux cyclistes d’être assis! Les avantages de ce tandem: position super confortable pour celui qui est devant, permet de discuter facilement entre les deux cyclistes, vélo démontable, et surtout (et c’est ce qui nous intéresse) on peut installer un enfant à l’avant sur le siège! C’est donc le vélo idéal pour voyager avec Céliane, qui fêtera ses 6 ans quelques jours avant notre départ et qui mesure à peine plus que 105cm.

Voici une petite vidéo pour illustrer le plaisir de rouler avec ce magnifique vélo, véritable machine à sourire!

Merci à Hase Bikes Suisse et TANDEM à Lausanne et Vevey pour leur soutien et leur expertise en matière de vélos!

Images: (c) Amael

Premiers tests du Hase Pino (et de la Gopro!)

Plus qu’un mois…

Dans un mois on lèves les voiles… et il y a encore tellement de choses à faire.

Fait pas bien chaud le matin au réveil!! Brrr

Mais on a déjà testé la tente et nous sommes rassurés de voir que les enfants ont beaucoup de plaisir à dormir dans la tente… avec leurs duvets!!

Préparation du matériel pour un voyage à vélo

Nous partons bientôt. C’est l’heure de tester le matériel.

Petit voyage à Lausanne chez TANDEM pour aller chercher mon tout nouveau vélo et la remorque, notre maison pour les prochains mois! Le départ s’approche! Youpie!!

On ne le voit pas vraiment, mais oui c’est bel et bien un vélo électrique!! Le luxe!!

Ce week-end on dort sous la tente!
On profite de ne pas être encore partis pour tester le matériel en conditions presque réelles, en installant la tente dans le jardin. On affine les derniers réglages!

La tente posée dans le jardin pour tester le matériel. Même les copains ont eu le droit de dormir dedans!!